Coup de Coeur

TILKA- Stand up

Le jeune DJ et producteur français Tilka continue son aventure musicale avec « Stand Up ». 

La scène française est riche de sa diversité musicale et de ses talents créatifs qui émergent constamment. C’est le cas avec Tilka. Originaire de la Réunion, ce jeune artiste pourrait bien s’avérer comme la nouvelle révélation de la pop électronique française.

Passionné de guitare, qu’il apprend en autodidacte, il se frotte à différents répertoires : Eric Clapton, Slipknot, Nirvana, AC/DC. Mais il se laisse aussi bercer par les musiques présentes sur son île (musiques malgaches, reggae, dancehall) et devient fan de Bob Marley, d’Alpha Blondy et de Kaya, un chanteur reggae de l’Île Maurice. De ses années collège en France, Tilka découvre la musique électronique et de retour à la Réunion, commence à créer ses propres séquences où il intègre ses différentes influences.

S’installant finalement à Paris, sa passion pour la musique l’emmène à se lancer dans le grand bain avec la production remarquée d’un premier EP, Missing Home, en 2016. Soutenu par des chaînes YouTube comme Majestic Casual, MrSuicideSheep, Cloudkid ou Chill Nation ou adoubé par la star de l’electro Laurent Garnier, qui playlist un de ses titres, Tilka commence à se faire une jolie réputation avec des titres comme « Like I Do » ou « Road of Loneliness ».

Un succès qui lui permet de préparer la venue d’un second EP dont la sortie est prévue cette année. Il nous en donne un aperçu avec « Stand Up ». Pour cette production, Tilka s’offre des horizons nouveaux pour un EP qu’il veut multiple et varié d’influences et d’origines diverses. Il nous emmène dans l’univers d’un blues vintage et authentique.

Un titre porté par la voix pleine de soul et de chaleur d’Andy Balcon, chanteur du groupe de blues Heymoonshaker, auquel il s’associe. Si « Stand Up » nous renvoie aux grandes heures du genre, Tilka lui apporte aussi une touche electro mélodique, toute en finesse, qui vient sublimer le titre et lui donne toute sa modernité. Un superbe titre qui augure de belles promesses pour ce futur EP.